"Je suis la charge" : on adore la réponse de Margaux Heller à la fin du court-métrage

La charge mentale résumée en 2 min

La WTF Team - 14/01/19 17:00

Le Nikon Film Festival, vous connaissez? Cette année, l’actrice et réalisatrice Margaux Heller a décidé d’y participer pour parler charge mentale, et c’est très, très réussi!

Popularisé en 2017 par l’illustratrice Emma, la charge mentale est aujourd’hui partout. Il n'y a donc rien d'étonnant à la retrouver dans un court-métrage de la 9ème édition du Nikon Film Festival.

La charge mentale, "notre histoire à toutes"

"On a souvent essayé de vous expliquer ce qu’était la charge mentale… Et parce que c’est un peu notre histoire à toutes, j’ai décidé de vous la montrer", explique Margaux Heller, actrice et réalisatrice de "Je suis la charge". Le petit film, de deux minutes, donne à voir un couple de trentenaires. Elle, prépare à manger. Lui, rentre de courses. A son retour, la jeune femme lui fait remarquer qu'il a oublié d'acheter la sauce soja. Sa réponse : "ce n'était pas sur la liste". Une liste rédigée par sa meuf, bien évidemment. Après ce petit incidient du quotidien, la soirée continue, à coups de maladresses, de petits oublis et de gros moments de flemme (on parle pour monsieur).

A lire aussi : "t'as pensé à...?", le compte Insta qui dégomme la charge mentale

Une réponse qu’on adore

Alors oui, un oubli ou deux, cela n’a jamais tué personne. Et d’ailleurs, c’est totalement humain. Sauf que quand ça devient permanent, quand c'est à la femme de penser à tout, la situation, elle, devient vite épuisante. C'est ce que le court-métrage tente de prouver. Aussi, comme beaucoup d'autres, la jeune-femme explose : "c’est trop difficile d’aller lever ton cul pour chercher un cendrier qui est à 10 mètres de toi", "je ne suis pas ta mère et je ne suis pas ta bonne, d’accord?", "ah tu crois qu’on partage? Tu crois vraiment qu’on partage?", lui répond-elle. Pour faire réagir son mec, elle décide, un jour, de tout laisser en plan : le lit, le lave-vaisselle, la bouffe. Nous, perso, on adore sa réponse qui, d'ailleurs, ne manque pas de faire réagir son mec.

Un message clair et efficace, qui démontre à quel point la charge mentale pèse sur le quotidien des femmes. Allez, on se bouge, il faut que les choses changent.

COMMENTS

Publish comment