A 11 ans, elle lance sa marque de mode engagée et lutte contre le racisme

Elle a même défilé à la Fashion Week

La WTF Team - 11/01/19 15:00

Kheris Rogers : retenez bien son nom. Cette jeune fille de 11 ans vient de lancer une marque de vêtement engagée pour lutter contre le racisme.

Sa marque, Flexin’ My Complexion, a déjà créé le buzz sur Internet et des célébrités comme Whoopi Goldberg ou Lupita Nyong’o s’affichent sur les tapis rouges avec ses créations. Pas mal non?

Voir cette publication sur Instagram

Year of the Lion ? ♌️ #kherisrogers #flexininmycomplexion #leo

Une publication partagée par Kheris Rogers??? (@kherispoppin) le

Engagée dans la lutte contre le racisme

Comme d'autres enfants de son âge, Kheris Rogers a été victime de ce fléau qu’est le harcèlement scolaire et principalement, du racisme. La jeune fille recevait de nombreuses moqueries en raison de ses origines, de sa couleur de peau... Alors, pour aller de l’avant, Kheris Rogers commence a utiliser la devise suivante: "flexin’ my complexion", qui signifie, en quelque sorte, être fière de sa couleur de peau. Avec sa grande sœur, elle décide, un jour, d’imprimer ce slogan fort et riche de sens sur des tee-shirts. C’est le succès immédiat !

Voir cette publication sur Instagram

This is the original portrait photo for my @teenvogue 21 under 21 feature. This photo is special because it was taken by my sister @iamtaylorpollard. I am still in shock that I made Teen Vogue’s list! #flexininmycomplexion #blackgirlmagic #kherisrogers #teenvogue #21under21

Une publication partagée par Kheris Rogers??? (@kherispoppin) le

A lire aussi : ces jeunes filles inspirantes qui bousculent les codes

La plus jeune designer de l’histoire a défilé pour la Fashion Week

Septembre 2017, Kheris Rogers est officiellement la plus jeune desginer de l’histoire à défiler pour la prestigieuse Fashion Week de New York, afin d’y présenter sa collection. Nous à 11 ans, on jouait encore à Charmed ou à la poupée dans notre chambre. Quelques mois plus tard, elle devient ambassadrice de la marque Nike. Oui, on est d'accord, ça peut donner des complexes. Mais plus encore, ce genre de parcours nous donne confiance en l'avenir, confiance en la jeunesse.

De tous les combats

Aujourd'hui, la jeune fille possède sa propre émission YouTube. Elle y évoque des sujets forts et engagés comme le harcèlement scolaire, le racisme ou le quotidien de la jeunesse LGBT etc.

On ne sait pas vous, mais nous, on compte bien s’offrir un de ses tee-shirts !

COMMENTS

Publier !