Qu'est-ce que le "deep fake", aka le cousin éloigné du revenge porn ?

Méfiez-vous de ce nouveau phénomène

La WTF Team - 14/01/19 9:48

Se retrouver, à son insu, actrice dans un porno, c'est possible. Comment ? Grâce aux nouvelles technologies, et notamment à un phénomène ultra badant : le "deep fake". On vous explique.

À l’instar d’Emma Watson, Jessica Alba ou Meghan Markle, Scarlett Johansson a récemment été victime de "deep fake". Un phénomène ultra angoissant, qui permet d’usurper l’identité d’une personne donnée à travers une vidéo, pour réaliser, par exemple, un "fake porn". Voire même un "fake revenge porn" !

Comme l'illustre parfaitement la vidéo ci-dessous, grâce aux nouvelles technologies, le "deep fake" est effectivement ultra réaliste, incontrôlable, et totalement badant.

À lire aussi - Comment la série "You" nous a rendu complètement paranos

Comment ça marche ?

Le principe? Coller, notamment grâce au système de l’intelligence artificielle, le visage de quelqu’un sur le corps d’une actrice X, par exemple, pour donner l’impression que c’est elle, et non l’actrice, qui se trouve en pleine action. De quoi nous rendre totalement paranos avec les photos et vidéos disponibles sur nos réseaux sociaux personnels.

Au moins une dizaine de vidéos de ce type, mettant en scène Scarlett Johansson, circuleraient actuellement sur le web, d’après les déclarations de l’actrice au Washington Post.

Un phénomène (quasi) incontrôlable

Sur Reddit, certains utilisateurs proposent même de réaliser des "deep fake", moyennant monnaie, à ceux qui souhaiteraient, par exemple, se venger d’une ancienne conquête.Une discussion sur l'utilisation de l'intelligence artificielle dans les films pornographiques a même réuni jusqu'à 90 000 membres, peut-on lire dans Le Figaro.

Problème : Cette technologie nous dépasse totalement. Les législations sur le droit à l’image sont parfois très vagues d’un pays à l’autre, et les poursuites souvent très compliquées à mettre en place. Qui plus est, il est quasiment impossible de contrôler la (très rapide) propagation de ce genre de vidéo sur Internet. Et le phénomène ne touche, hélas, pas qu'au gratin hollywoodien. N'importe qui peut en faire les frais.

Un seul conseil : restez vigilant(e)s !

COMMENTS

Publier !

Flore Petton #4597 - 14/01/19 9:50

On n'arrête décidemment pas le progrès... 😫